Péripéties en bordure de l'Empire

Feux Croisés

Prelude, game 2

Obligation: Criminel
Trex trandoshan bounty hunter2

Alors que vous émergez des brumes soporifiques de la drogue, grâce à Sasha la rebelle, vous reprenez conscience de votre environnement. À voir la barbe de Jeannot, vous comptez à près de 8 mois votre emprisonement sur le Karowbaar. Comme les droids vous guident à travers un labyrinthe de corridors, vous passez devant un poste Holonet ou un chasseur de primes trandoshan consulte une liste de primes dans ce secteur. C’est cette même barbe qui sauve la vie du pilote qui se met à paniquer et suer. Vous reconnaissez le chasseur trandoshan comme étant Trex, tueur efficace qui ramène toujours ses proies avec un membre en moins qu’il mange devant sa victime avant de la remettre aux autorités. La fiche olfactive qu’il consulte est celle de Jeannot Latreille voleur pour 7500 cr.. Trex renifle longuement l’air en vous suivant, mais des stormtroopers lui bloque le chemin arrivé aux laboratoires du terrible docteur Makashi.

Laboratoire du Docteur Makashi

Les droids B1 vous escortent jusqu’au laboratoire du Docteur Makashi ou ils vous sanglent à des tables inclinées, sous la supervision de W1-Z1 Whizz. Seul Tirrsl est étendu sur une table en inox au centre de ses compagnons qui l’encerclent. Tranquilement libérés de l’influence des drogues, vous remarquez combien ce labo est remplie de matériel haut-de-gamme et d’instruments de précision. Un mur aquarium remplit de bacta sert de closon entre le labo et les quartiers personels du docteur. Dans le bacta de l’aquarium flottent une vingtaine de poumons alimentés en oxygène et nutriments par divers tubes. Le docteur nautolan fait bientôt son apparation et installe un chaudron à la tête de votre ami gand.

W1-Z1 tient un datapad devant la cruelle Makashi et celle-ci y lit à haute voix une litanie incompréhensible. Les multiples bras du droid et ceux de Makashi remplissent le chaudron de divers ingrédients avec une rapidité dû à l’habitude. Tandis que vous vous libérez lentement de vos entraves, une boucane dense et verte émerge du chaudron et s’enroule autour de la tête de Tirrsl. Le droid arrache le respirateur du gand et la fumée s’y engouffre. Alors que la docteur entreprend d’ouvrir la poitrine du gand avec un scalpel laser, un déclenchement automatique vous injecte un cocktail chimique dans les veines. La douleur se répand comme une rivière de feu qui enflamme vos veines et votre esprit normalement engourdit par les drogues. Vous hurlez pendant un moment, puis sombrez dans la noirceur salvatrice de l’inconscience.

Pendant ce temps sur le pont du Karowbaar

L’Officier Tactique Pududo Lanfer contemple son piège à rebelles avec fierté, tout en caressant affectueusement la tête de Proschek son animal de compagnie. Avec le consentement du Moff Purgle Tiktokmoorelegl, Pududo a payé des mercenaires, chasseurs de primes et autres agents verreux pour télécharger un spike électronique dans une centaine de spatioports de ce secteur de la galaxie. Le virus s’implante dans le programme des droids de maintenance des vaisseaux qui s’y ravitaillent. Les droids sabotent le vaisseau, tuent l’équipage et programment l’hyperdrive secondaire pour aboutir dans sa boite composée de centaines de chasseurs TIEs. Ayant déjà attrapé plus d’une dizaine de contrebandiers et deux croiseurs rebelles, Pududo se repose sur ses lauriers.

Soudain, Une corvette corelienne sort de l’hyperespace et et alume ses moteurs boostés dès son émergence, déclenchant une série d’alarmes. Étrange, habituelement, les navires sont sous l’emprise des droids à leur arrivée. Ils signale à un officier de dépêcher deux escadrons TIEs. À un autre il ordonne de diffuser le message d’abordage du Moff et à un dernier il rugit d’activer les rayons tracteurs.
Corvette kamikaze
Derrière la corvette qui atteint une vitesse substantielle, 6 autres corvettes font leur apparation et déverse une pluie de torpilles à protons avant de se placer de côté pour canarder le plus de TIEs à la fois. Huit A-Wings se décrochent des corvettes et se déploient en zone défensive autour des corvettes. L’officier Lanfer panique légèrement devant la chorégraphie parfaite des 6 vaisseuax rebelles au symbole de l’Alliance, mais il tremble d’effroi quand une de ses officiers, une nikto, lui explique que les rayons tracteurs sont inopérant et que les boucliers sont en perte de puissance. La première vague de missiles frappe le Karowbaar et anéantie ses boucliers faiblissants. La secousse éteint momentanément les lumières et des étincelles surgissent des systèmes surchargés. Dans la cohue, Proschek s’éclipse et emprunte une conduite d’aération dans l’espoir d’échapper à son maitre tyranique.

Whizz!

Suite à la secousse, Makashi communique avec la passerelle un moment alors que vous reprenez doucement connaisance. Whizz est en train de recoudre le torse de Trrsl qui est toujours englobé par la fumée du chaudron. Dans deux de ses autres appendices, il tape sur un datapad les instructions que Makashi lui dicte en vitesse avant de sortir du labo d’un pas énergique. Il est question de mettre ses notes à l’abri et de préparer son transport; le Nightfall, pour un décollage d’urgence.

Jeannot teste ses sangles et se libère facilement, gardant un air endormi pour tromper le droid. Trssl tousse et tente de reprendre son respirateur qui gît sur un plateau à côté de ses poumons sanglants. Le droid médical anticipe la manoeuvre et lui agrippe les mains, tout en lui enjoingnant de se calmer alors qu’il tente toujours de le recoudre efficacement. Sa tête fait plusieurs tours nerveux: Whizz! Poly Shaur se libère également et essai de faire signe au gand qui ne voit rien, aux prises avec le droid. Jeannot s’empare d’un tube de gaz nitreux et frappe sournoisement le droid derrière la tête lui faisant faire deux tours. Trrsl en profite pour attraper un scalpel laser et se redresse en tenant son torse sensible.

Évaluant le danger qui l’entoure et les directives de sa maitresse, W1-Z1 conclut qu’il vaut mieux se sauver et les embarrés dans le labo. Il se glisse défensivement jusque dans le cadre de porte, suivit par Trssl et Jeannot Latreille qui tentent d’atteindre ses composants clés avec leurs armes improvisées. Poly dégoutté par l’aquarium de bacta en frappe la vitre avec une bonbonne similaire à celle de Jeannot, craquant la vitre sans la brisée. Comme il frappe avec la valve, cette dernière se brise et relâche du NO3 dans tout le labo, vous faisant éclater de rire à en avoir mal aux joues.

En dernier recours, Whizz décampe dans le corridor en agitant ses bras pour alerter les stormtroopers qui courrent dans des couloirs lointains. Trssl s’appuie dans l’entrebaillement de la porte, visiblement souffrant. Jeannot se lance à la poursuite de Whizz et saute dans les jambes du droid, le précipitant par terre. La manoeuvre prend ce dernier par surprise et il se plante son propre scalpel laser dans le torse le mettant hors de commbat. Un rougeoiement progressif de la charpente de Whizz donne un mauvais pressentiment à Jeannot qui tente ramper à l’abri. Avant qu’il ne soit à une distance sécuritaire, le droid explose, envoyant une salve de shrapnels dans les jambes du pilote. L’explosion rameute des stormtroopers des deux extrémités du corridor qui convergent vers vous. Lentement, vous vous arrêtez de rire et reprenez votre équilibre.

Espace de Tatooine

Flotte rebelle
Pillonné par les escadrons de TIEs, les corvettes ne font pas vraiment le poids, mais quand trois frégate Nebulon B émergent dans la boite, le vent de la bataille tourne. Aux couleurs de l’alliance rebelle s’identifient comme le Étachmoul, le Karamékios et le Gorgonzagar. Les turbolasers et les centaines de X-wings et Y-wings que les frégates lancent dans le combat déroutent les impériaux. Comme la première corvette entre en colision avec le milieu de la proue du Karowbaar, le dreadnaught plie et casse alors qu’une terrible explosion déchire et fracture la superstructure du navire admiral du Moff Purgle Tiktokmoorelegl qui expulse une centaine de nacelles de sauvetage.

La Faille

Tout le vaisseau est secoué comme une pinatà et vous projettez au plafond, puis sur un mur. Le sol s’incline d’une quinzaine de degrés avant de se stabliser. Les lumières de votre secteur s’éteignent et les globes d’urgence prennent le relais. Une blast door se referme en guillotine dans un des corridors, isolant une escouade de stormtroopers. Une faille déchire le plafond et les murs sur plusieurs centaines de mètres, donnant dans les appartements du docteur Makashi et dans un vestiaire atenant les hangars. L’autre corridor est exposé à l’espace et un incendie s’y déverse avec les stormtroopers qui venaient dans votre direction. L’un d’eux s’accroche à un des montants du corridor et lutte contre l’aspiration mortelle du vide. Malheureusement, une autre blast door se ferme pour prévenir la décompression, coupant le pauvre en deux. Son blaster glissant jusqu’à vos pieds. Dans les conduits de ventilation dans la paroi, vous entendez quelqu’un débouler en criant Utini! Apparait alors un jawa avec un collier et une laisse qui s’empresse de vous convaincre qu’il cherche lui aussi à s’échapper.

L’explosion a fait exploser l’aquarium de bacta et le liquide ainsi que ses horribles occupants se déversent dans le corridor en pente pour terminer dans un lac ou crient les poumons en barbottant. Ces cris irrésistibles et lugubres font se plier en deux Trrsl, toujours dans le cadre de porte. Du sang vert s’échappe de son respirateur, puis sa gorge enfle pour ensuite prendre une teinte violette. Dans un déchirement atroce, ses yeux explose sous la pression et sa tête s’ouvre en deux. Libérant ainsi un poumon mutant qui s’empresse de crier et rejoindre ses frères, comme dans un Holonfilm de série B. Horrifiés par la perte de leur ami, les compagnons frissonnent encore plus quand le cri se répète à travers les murs, venant de plusieurs directions à la fois.

Trrsl dies
h3. Plan d’action

Tous se séparent et s’aquittent de différentes tâches:

Proschek pille le vestiaire et fait usage d’un ajusteur d’armure de stormtrooper automatique. Il s’en sort avec une armure à sa taille, mais les messages subliminaux de l’apareil ont implanté un ver qui modifie son comportement de façon aléatoire pour être pro-Empire. Avec Utini, il trouve une grenade dans le display qui indique:

-Ceci est une grenade, danger si dégoupiller. Goupille qui brille sauve une escadrille!

Jeannot s’arme tentant de passer pour un pilote impérial crédible et se plante près de la faille qui donne sur les hangars. Traversant toute la poupe du colossal vaisseau admiral, les hangars sont ouverts que d’un seul côté, l’autre étant bloquer par des blast doors. Devant vous s’étend près de cent mètres de hangar ou s’alignent transports, navettes, skiffs et même deux trois croiseurs. Le plafond est couvert de centaines de chasseurs TIEs de différentes factures, allant de l’intercepteur au bombardier. La Force est avec vous quand vous apercevez votre bon vieux Cerberus au deuxième rang derrière une navette de combat qu’un groupe de droids s’empresse de charger sous les ordres d’un trandoshan. En reconaissant Trex, Jeannot chie dans ses shorts et se ronge les ongles au sang.

Poly curieux, traverse la faille pour atteindre les quartiers somptueux du docteur Makashi. En traversant le mur, il aperçoit une épaisse couche d’un métal rare qui est réputée pour stopper la télépathie et les influences de la Force. Lorsqu’il enfonce ses pieds dans l’épaisse moquette en wookie de cette chambre ou brille le luxe et l’élégance, un droid sphérique se décroche du lustre au plafond et parle d’une voix robotique:

-Identification! Pattient Zêta-3 Accès non-autorisé! Retournez à votre cellule!
Sith holocron

Sans se départir de son sourrire, le docteur Shaur tente d’utiliser ses charmes sur le droid de sécurité. Ce dernier insensible aux manières doucereuses du twi’lek produit un petit désintégrateur neural et lui redemande de quitter les lieux. Poly concède et va s’harnacher comme un stormtrooper. Quand il se sent à la hauteur, blaster au poing, il décide de retourner dans la chambre. À peine met-il les pieds sur la moquette, que le sol se dérobe sous ses pieds, donnant sur l’espace infini. Il dérive, se vidant de son dernier souffle alors que sa peau gèle rapidement. Il ferme les yeux et se sent seulement la face et le corps contre une douce moquette poilue. Il ouvre de nouveau les yeux et se trouve dans une pièce cubique aux coins arondis avec de la moquette de wookie jusqu’au tier de sa hauteur. Au centre il y a une branche qui émrege du sol avec une énorme ruche à son extrémité. Du tapis et de la ruche surgissent des milliers de taons rouges qui possèdent des dards empoisonnés d’au moins dix centimètres de long. Leurs piqures brûlent et de l’acide ronge la peau autour. Poly ferme de nouveau les yeux et se concentre sur ses sensations tactiles seulement, le reste n’est qu’illusion. Avec précautions, le docteur twi’lek suit les pourtours de la pièce jusqu’à un pédestal en son centre. Dessus il y trouve une sphère grouillante de vie et lorsqu’il risque un oeil, c’est pour tenir le bout de la langue d’un rancor qui s’aprête à refermer sa gueule immonde sur Poly. Comprenent que la chose se nourrit de la peur, Poly Shaur se concentre et avec des exercisses respiratoires atteint un état de calme serein qui lui permet d’emporter la chose hors de la pièce. Hors de la faille, tout redevient normal et une pyramide noire illuminée de rouge sang se trouve entre les mains du twi’lek. La chambre de Makashi s’avère n’être qu’une chambre avec du tapis shag et un pédestal vide. Avec une simple manipulation, la pyramide prend les apparences d’un étrange réveil matin.

Jeannot retourne au laboratoire en compagnie du docteur twi’lek encore sous le choc de son expérience métaphysique. Tandis que le pilote tente d’extraire des plans du terminal qui s’y trouve, Poly remplit se compose un sac de médecine hyper équippé et distribue des stimpacks à tous ses compagnons. Jeannot commet des erreurs de débutants en essayant de hacker le système informatique et se fait expulser du système. La console devient ensuite inerte, séparée du réseau par mesure de sécurité.

La Grande Évasion

Profitant qu’un X-Wing de l’Alliance rebelle entre dans les hangars, décharge toutes ses torpilles à protons et vide ses quadruples canons, les trois amis foncent dans le hangar. Le X-Wing retourne dans l’espace, non sans avoir éliminé une douzaine de TIEs et plusieurs pilotes habillés de noir. L’incendie occupe la plupart des impériaux et il ne reste que Trex et ses droids. Deux stormtroopers gardent le Cerberus reconvertit à l’insigne de l’Empire et peint en noir mat. Marchant comme leur vision d’une escouande de stormtroopers crédibles, le groupe contourne le poste de contrôle sous le regards suspicieux du chasseur de primes trandoshan. À peine un des stromtroopers lève-t-il la main pour vous faire signe d’arêter, qu’une grenade atterie à ses pieds. Les stormtroopers repeinturent les portes de la soute du croiseur qui lentement prend de la puissance et se met à décoler sans votre intervention. Vous vous ruez à l’intérieur, tandis que Trex bondit dans sa navette et met les gaz. Il s’éjecte du hangar, ses moteurs à fond pour immédiatement se faire prendre en chasse par deux A-Wings. Vous cavalez jusqu’à l’élévateur et pianotez la passerelle tout en vérifiant la charge de vos armes. Un sentiment de déjà-vu vous submerge, repensant à une scène semblable quand le Cerberus a été saboté. Avant d’arriver sur le pont du croiseur, l’ascensseur s’arête et un écran s’alume près du tableau de commande. La figure fendante d’un officier naval de l’Empire vous toise de toute son arrogance.
Imperial naval officer brynn
-Comment ça vous êtes quatre? Restez dans la soute, je dois absolument emmener ces prototypes de droids hors de portée des rebelles. Vérifiez que la cargaison est sécurisée!

Comme Poly bloque l’écran en jouant au bon petit soldat impérial, Jeannot débranche le système de surveillance de l’ascensseur et se glisse dans le système informatique comme un pro. Il y trouve de vieux back-ups du Cerberus et fait un redémarage forcé. Pendant ce temps, Proschek a déjà dévissé une trappe au plafond pour se glisser dans le puit de l’ascensseur. Ses amis suivent et tous montent en silence jusqu’à la porte qu’ils le temps de bien huilée avant d’être ouverte. Jeannot, lors de son passage dans le système a étteint les lumières près de l’élévateur à ce niveau. Ils entrent donc sans alertés les trois stormtroopers en faction devant la blast door fermée du poste de pilotage. Deux sur les côtés et un au centre derrière un E-WEB blaster cannon avec un muret de caisses de toutes sortes, improvisant une barricade.
E web blaster cannon

Proschek et Jeannot tuent le cannonier d’un tir croisé efficace qui avertit les autres à votre présence. Poly se glisse d’ombres en ombres et de sa cachette canarde un des impériaux. Le tir ricoche sur le casque du trooper, l’étourdissant à peine.

À l’extérieur, les frégates et les corvettes qui entourent le Karowbaar en formation serrée ne tirent que sur les vaisseaux identifiés impériaux qui tentent de s’échapper. Des vagues de transports rebelles se posent sur le dreadnaught géonosien pour y sauver leurs amis rebelles ou pour piller la technologie avancée qui s’y trouve.

Losque les frégates pilonnent votre croiseur, le sol tremble et les lumières flashent. Dans ce moment de confusion, les trois amis en profitent pour désintégrer les troopers qui reste. Jeannot s’empresse de hacker le terminal de la porte, tandis que le jawa se planque de l’autre côté de la porte et que le twi’lek tourne le cannon de 180 degrés. La porte s’ouvre sur la gueule surprise du lieutenant Brynn. Poly utilise son cannon à arguments pour forcer les impériaux à se rendre, en réponse, l’officier ne perd qu’une seconde avant de dégainer son pistolet et de signaler à ses des gardes de faire feu.

-Rebel scum!

Proschek: Gloire à l’Empire!
Cerberus over tatooine
Le feu croisé des impériaux atteint de plein fouet le docteur twi’lek. Profitant de ne pas s’être fait ciblés, Jeannot et Proschek descendent chacun un des troopers. Proschek en tire un dans l’oeil, l’aveuglant sans le tuer, le laissant gémissant: hors de combat. Poly réitère son offre de capitulation, mais se voit encore refuser avec une décharge de blaster. Écoeuré, le docteur coupe le lieutenant en deux d’une rafale de son cannon, cassant un hublot par la même occasion. Heureusement, un volet métalique le remplace immédiatement.

Jeannot bondit jusqu’aux commandes du vaisseau au moment même ou une salve d’ions étteints tout sur le tableau de bord et la passerelle derrière lui. Comme plusieurs autres transports explosant dans les alentours, vous devinez les intentions des rebelles face à un croiseur aux couleurs de l’Empire. Jeannot les hèlent par les comms et les prie de les épargner, mais en vain. Les rebelles ne vous consentent qu’une minute pour vous rendre aux nacelles de sauvetage avant de détruire votre croiseur. Dans l’absence de gravité, évoluant dans le noir complet et le silence remplie de vos seules respirations, vous nagez juaqu’à une nacelle. Vous vous éjectez à toute vitesse et vous voyez par le hublot; votre croiseur subir une rafale de lasers rouges avant de plonger comme vous dans l’atmosphère de Tatooine.

N’oubliez pas, premier commentaire = 5 xp

Comments

Ouf, on l’a échappé bel! Ton chasseur trandoshan Trex fout vraiment la pétoche! Maintenant que je sais qu’il mange un des membres de ses bounty, je vais me tenir très très loin de lui. Ah les bon vieux A-Wing! J’aimerai bien ça en piloté un jour! :)

Feux Croisés
 

ça viens de cette game la… la peur de trex… meme pas Game Rémi d’y faire face

Feux Croisés
Darth_Brun

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.